LES TROUBLES VEINEUX CHRONIQUES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

22 millions de Français sont touchés par l’« insuffisance veineuse chronique ». Cette maladie veineuse provient d’un défaut de tonicité des veines qui n’assurent plus correctement le retour du sang des pieds vers le cœur. Elle est à l’origine de la sensation désagréable de jambes lourdes pouvant s’accompagner d’œdème et à un stade plus avancé de varices et de troubles cutanés. Le port de bas de compression est le traitement de base de cette affection.

Lorsque le sang circule dans le corps, il est envoyé sous l’impulsion du cœur par les artères dans tout l’organisme et retourne par les veines des extrémités vers le cœur. Le sang arrivé au niveau des pieds doit pouvoir se propulser vers le haut en luttant contre la gravité : là intervient la « pompe veineuse ». Ce système s’active grâce à la respiration, la pression des plantes des pieds au sol, la contraction des mollets et à l’aide de valves à l’intérieur des veines qui empêche le sang de refluer en sens inverse.

Ce trouble chronique très fréquent touche majoritairement les femmes. Il est favorisé par l’hérédité, la sédentarité, l'obésité, la grossesse, mais aussi par le port de vêtements serrés qui entravent la circulation sanguine dans les membres.

Quelles solutions ?

La compression veineuse par bandes ou bas de contention à pression représente le traitement de base des affections veineuses chroniques à partir du stade C2. Elle diminue l’œdème, le volume des veines et le reflux, accélère le flux veineux et une améliore de la microcirculation. Elle contribue également à la prévention des ulcères. Dès les premiers stades, il est également conseillé de surélever les jambes le plus souvent possible, de marcher régulièrement, de lutter contre le surpoids, d’éviter le chauffage par le sol et l’exposition au soleil prolongée. Les varices peuvent faire l’objet d’une chirurgie.

LES "JAMBES LOURDES"

La sensation de jambes lourdes peut s’accompagner de léger gonflement en fin de journée, de fatigabilité, d’élancements sur le trajet des veines, de démangeaisons, de fourmillements et de crampes.

Dans l’insuffisance veineuse chronique, la sensation de jambe lourdes est majorée :
 

  • en fin de journée ;

  • à la station debout ou assise prolongée ;

  • à l’exposition à la chaleur (chauffage au sol, bains de soleil).

Elle diminue :
 

  • au réveil ;

  • avec la surélévation des membres inférieurs ;

  • a l’exposition au froid ;

  • a la marche et à l’exercice physique ;

  • avec le port d’un dispositif de compression (bas, chaussette, collant).

La pratique d’une activité physique, la surélévation des jambes au repos et la nuit, le port de vêtements amples et de talons peu hauts (3cm), l’arrêt du tabac et la lutte contre le surpoids sont les mesures préconisées pour lutter contre la sensation de jambes lourdes. 

LES VARICES

En cas d’insuffisance veineuse, les veines situées sous la peau des membres, appelées saphènes, et les petites veines qui communiquent entre elles, peuvent se dilater. Les valvules responsables de la remontée du sang vers le cœur perdent ainsi de leur efficacité, sang stagne et dilate les veines, qui deviennent tortueuses. Les varices sont définies par un diamètre de plus de 3mm, au contraire des varicosités ou télangiectasies, plus fines et discrètes.

Les varices « essentielles » : facteurs de risque

Les varices liées à l’insuffisance veineuses sont dites « essentielles ». Des varices peuvent également, bien plus rarement, apparaître suite à d’autres affections, par exemple suite à une thrombose veineuse (formation d’un caillot dans une veine). Elles sont souvent accompagnées d’autres signes d’insuffisance veineuse comme une sensation de jambes lourdes et des démangeaisons. L’âge, le sexe féminin, une prédisposition familiale, l’obésité et la grossesse représentent des facteurs favorisants des varices liées à l’insuffisance veineuse. Les sportifs peuvent également présenter des varices.

Des varices à la maladie variqueuse : évolution

Les varices sont de sévérité variable en fonction du stade d’évolution : d’une légère varice, notamment palpable au niveau de l’os de la cheville, à de nombreuses varices très visibles à plusieurs endroits au niveau de la jambe accompagnées de problèmes de peau. La thrombose, l’hémorragie et les lésions cutanées peuvent être des complications possibles des varices.

A ses premiers stades, la maladie variqueuse peut être traitée par le port de bas de compression, mais lorsque les varices sont plus apparentes et à risques de complications, elles font fréquemment l’objet d’une chirurgie. De nombreuses méthodes existent actuellement, pour enlever la veine malade (« stripping », phlébectomie), la supprimer de l’intérieur par la chaleur (par laser, radiofréquence) ou un produit chimique sclérosant (sclérothérapie).

 

 

LA COMPRESSION

  • LES TROUBLES VEINEUX CHRONIQUES

  • CLASSE I, CLASSE II, CLASSE III

  • Collection FEMME

  • Collection HOMME

​​

Nous vous conseillons de venir au magasin afin d'effectuer une prise de mesures précise​​.

(Prise de mesures à domicile possible)

AXEO MEDICAL

67 rue Etienne Richerand, 69003 Lyon

L'entrée se fait par le 41 rue Antoine Charial

OUVERT

Lundi au vendredi

9h à 17h

NON-STOP

 

 

Vous pouvez nous contacter par téléphone de 9h à 17h au 04 26 55 88 20 (Appel local)​​

Pour votre tranquillité, nous assurons la prise en charge du dossier administratif et du tiers-payant.

Horaires boutique :
du lundi au vendredi
de 9h à 17h NON-STOP
Livraison Gratuite
à partir de 69€*
*Voir conditions
*Livraison gratuite à partir de 69€ de commande, sur tout Lyon et périphérie (Hors volumineux) - Autres secteurs : Franco à 99 - France entière : Franco à 99€

©2017 > 2020 by AXEO MEDICAL Marque protégée